Comment faire un mur végétal stabilisé ?

Entreprises comme particuliers, la décoration végétale semble contaminer tout le monde. Avec les plantes on a la possibilité de recréer de véritables tranches de nature entre nos murs qui vont, en plus, se charger d’assainir l’air dans nos espaces de vie. Vous avez été séduit par cette tendance et vous souhaitez décorer votre intérieur en lui donnant un style naturel ? Le mur végétal stabilisé est ce qu’il vous faut.

Mur végétal stabilisé

Les plantes stabilisées sont des végétaux naturels auxquels on applique un traitement de stabilisation. Autrement dit, il s’agit de remplacer la sève par un produit de conservation non toxique comme la glycérine qui est utilisée en cosmétique ou en dans l’alimentaire. Ainsi, les plantes vont conserver leur souplesse, leur texture ainsi que leur couleur et ceci sans que vous n’ayez à les entretenir : pas d’arrosage, d’exposition au soleil…

Comme vous l’aurez certainement compris, un mur végétal stabilisé intérieur ne nécessitera donc aucun entretien si ce n’est un léger dépoussiérage, quand c’est nécessaire. Les avantages sont nombreux :

  • une décoration intérieure 100 % naturelle qui ne fane pas
  • pas besoin de mettre en place un système d’arrosage
  • réduction de l’acoustique des pièces
  • propriétés apaisantes liées à la nature (non allergène, pas de dégagement de CO2…)
  • durée de vie de 7 à 10 ans.

Créer son mur végétal stabilisé

Vous venez de déménager et vous avez opté pour l’installation d’un mur végétal pour votre décoration intérieure, voici les matériaux dont vous aurez besoin :

  • un support (planche, cage métallique ou feutres)
  • peinture pour adapter le jardin vertical à la pièce dans laquelle le mur sera installé
  • plaques de mousse florale
  • boules de mousse stabilisées
  • petits pots spéciaux équipés d’un dispositif qui permet de les accrocher au support
  • colle pour végétaux stabilisés, l’idéal est qu’elle soit à base de caoutchouc afin qu’elle ne brûle pas les végétaux stabilisés
  • plantes stabilisées (à usage culinaire ou décoratives).

Une fois les matériaux réunis, vous allez commencer par créer l’encadrement en bois qui va servir à délimiter le mur végétal stabilisé. Ensuite, vous allez procéder à l’encollage des plaques de mousse florale avec la colle pour végétaux stabilisés avant de les appliquer sur le mur porteur. Soulignons que les plaques de mousse florale ont pour but de maintenir les végétaux qui seront piqués à travers la mousse stabilisée.

Après cela vient l’étape du collage des boules de mousse stabilisées directement sur le mur porteur avec la colle pour végétaux stabilisés. Il ne vous reste alors plus qu’à coller le mur porteur et les plaques de mousse florale, toujours avec la colle. Et ceci avant de piquer les plantes dans la mousse florale à travers la mousse plate stabilisée. Les plantes seront alors liées dans la mousse florale et le résultat : un mur végétal sans entretien.

Avantages du mur végétal stabilisé

Utilisé de plus en plus par de nombreux architectes et designers, le mur végétal stabilisé est devenu un outil de décoration par excellence. En effet, il est possible de l’adapter à n’importe quel intérieur et il présente de nombreux atouts.

De toutes dimensions et de toutes formes, un mur végétal stabilisé peut être aussi bien installé dans un intérieur classique que dans un intérieur moderne. Et contrairement au mur végétal naturel, son principal atout est qu’il ne nécessite pas l’installation d’un système hydraulique. Une fois posé, vous n’avez pas besoin de l’entretenir comme cela devrait être le cas avec les plantes naturelles.

Les végétaux stabilisés ne requièrent pas du tout de l’eau, de l’engrais, de la lumière ou encore un traitement pour avoir un bel aspect. Et vu qu’ils sont stabilisés, ils ne perdront pas leurs feuilles. L’autre avantage est la durabilité, puisque le produit utilisé lors de la stabilisation fait office de sève de remplacement. C’est cela qui permet donc aux plantes de conserver leur aspect sur le long terme, en moyenne une dizaine d’années.

Par ailleurs, opter pour un mur végétal stabilisé, c’est opter pour un produit 100 % naturel et sans risques d’intoxication. En effet, pour la préservation des plantes aucun produit toxique n’est utilisé. De plus, pas de soucis à se faire en ce qui concerne les courants d’air ou encore pour les variations de température. Pour finir, un mur végétal stabilisé peut être considéré comme un parfait isolant acoustique.

Quelques inconvénients

Même s’il présente de nombreux atouts, le mur végétal stabilisé a également quelques points faibles. Tout d’abord, si ce sont des plantes naturelles qui ont été utilisées à la base, elles ne seront plus vivantes et ne vont donc plus pousser. Dans ce cas, vous n’aurez donc pas de fleurs, de parfums ou encore de fruits. Ensuite, il faut souligner que les végétaux stabilisés ne sont pas adaptés pour un mur végétal à l’extérieur. Il faudra obligatoirement l’installer à l’intérieur, puisque ce sont des plantes qui ne supportent pas la lumière naturelle qui risque de les décolorer.

Au début, juste après l’installation, un mur végétal conçu avec des plantes stabilisées dégage généralement une odeur. Cela est dû aux produits utilisés dans le processus de stabilisation. En fonction des plantes choisies, l’odeur peut être plus ou moins forte et persister durant plusieurs jours, voire des mois. Dans ce cas, il faudra bien aérer votre intérieur dans l’optique de préserver un air sain. Vous pouvez aussi pour des kits déjà prêts à être installés pour éviter ce souci.

Coût et entretien

Généralement, pour installer un mur végétal stabilisé dans votre intérieur vous devez prévoir en moyenne un budget de 500 à 600 euros le m2, si vous décidez de faire appel à un professionnel. Vous pouvez utiliser les comparateurs en ligne pour avoir une idée précise, en fonction de vos besoins, du tarif au mètre carré.

Ensuite, même si le principal de ce type de mur végétal réside dans le fait qu’il ne nécessite pas d’entretien, il n’existe pas encore de technique miracle pour éviter la poussière. Pour cela, vous devez, de façon périodique, dépoussiérer les végétaux utilisés afin qu’ils gardent toujours leurs éclats.