Quelques conseils pour ne pas vous tromper dans le choix de votre parquet

Le parquet est un excellent choix pour embellir le sol de votre maison. A cet effet, il existe plusieurs types de parquets : le parquet massif, le parquet stratifié, le parquet contrecollé ou flottant etc. Chaque type de parquet à ses propres caractéristiques, ses avantages et ses inconvénients. Afin d’être pleinement conscient de ces avantages et inconvénients, il est préférable de se concentrer sur les caractéristiques essentielles des parquets. Vous allez donc voir successivement : les lames, la coloration, les nœuds et le bois.

Les lames de parquet

Il y a deux facteurs à prendre en compte en matière de lames de parquet : la stabilité et la largeur.

La stabilité des lames est un facteur déterminant dans le confort et la durabilité du parquet. Celle-ci ne peut s’observer qu’à long terme. Mais par expérience, le parquet contrecollé est bien plus stable que le parquet massif. « En effet, le contrecollé n’a pas tendance à se dilater grâce au fait qu’elle soit composée de différentes fibres. Par contre, le bois massif est assez instable au bout d’un certain temps, mais son avantage réside dans son esthétique. » Nous indique Nicolas, Directeur des ventes chez Myparquet.com

En ce qui concerne la largeur des lames, elle varie selon la surface ou le nombre de pièces à couvrir. Les petites lames sont les plus conseillées surtout quand la zone à couvrir est petite. De nombreuses minimes rangées sont ainsi créées. Quant aux zones plus grandes, il pourrait être utile d’utiliser de grandes largeurs de parquet.

La coloration des parquets

Bien sélectionner l’aspect de votre parquet peut apporter une touche de sublimation ou au contraire ruiner la décoration de votre intérieur. Il faut par conséquent prendre en compte la luminosité et le contraste.

Il est important de jouer avec le ton, surtout avec un parquet massif, pour éviter d’avoir des couleurs qui piquent les yeux. La sélection de la teinte du parquet doit ainsi se faire par rapport à la couleur des meubles présents dans la pièce. Il est préférable d’opposer les tons du parquet et des meubles pour mettre ces derniers en valeur. Par exemple, opter pour un type de parquet contrecollé ou de parquet stratifié foncés pour des meubles de couleurs clairs. La réciproque est aussi valable.

Quant au choix de la pigmentation du parquet, il se fait en fonction de la luminosité intérieure de la pièce. Il faut garder à l’esprit qu’un parquet trop clair peut accentuer l’effet éblouissant d’une chambre déjà bien éclairée et vive. L’effet contraire est aussi vrai dans le cas d’un parquet sombre dans une pièce sombre. Par conséquent, il est préférable de casser l’éclat ou l’obscurité de l’espace de vie avec un parquet à pigmentation contradictoire. Il faut également tenir compte de la lumière naturelle.

Les nœuds

Les nœuds peuvent aussi être utilisés à votre avantage à condition de bien savoir les valoriser. Elles peuvent ainsi être visibles ou discrets selon le style que vous avez choisi.

Dans quels cas préférer les nœuds visibles ?

Les nœuds visibles sont adéquats pour les styles classiques dans les maisons riches en ornements et en corniches. A ne pas confondre avec les veines, elles conviennent surtout aux parquets massifs pour leur donner du caractère. Elles offrent plusieurs possibilités grâce à leur absence d’homogénéité naturelle. Parmi les options on peut distinguer les nœuds nombreux et mis en avant pour un style campagne, les nœuds modérés pour un style rustique et enfin les nœuds discrets. Les noeuds visibles se marient bien souvent avec des portes classiques ou des poutres apparentes.

Dans quels cas préférer les nœuds discrets ?

Les nœuds discrets renvoient une image de nouveauté et sont adaptés pour les maisons modernes. Les parquets à nœuds discrets sont un peu plus chers mais misent plus sur l’homogénéité et le côté classe. Pour mieux valoriser un parquet massif avec es nœuds discrets, on peut y associer un style rustique pour mieux faire apparaître les fentes de cœur.

Le bois

Enfin, le bois utilisé et son aspect sont aussi des composants importants à prendre en compte. Le plus populaire en France reste bien entendu le chêne grâce à son aspect attrayant, son veinage magnifique, ses diverses teintes et sa grande résistance. Ces qualités sont d’autant plus accrues après avoir subi un brossage, un procédé qui est préférable au lissage qui n’est pas aussi efficace.

Sujets liés qui pourraient vous intéresser :
Conseils pour diminuer l’humidité d’une salle de b... La salle de bain étant une pièce humide, elle constitue un environnement favorable à la multiplication de moisissures et autres champignons. En plus q...
5 conseils et 5 erreurs à éviter lors d’un déménag... Outre le fait d’être une étape importante dans la vie qui symbolise un nouveau départ, le déménagement s’accompagne généralement de stress. Cela peut ...
Comment ouvrir une porte fermée à clé ou qui a une... Même en prenant toutes les précautions du monde, il peut arriver que l’on perde son trousseau de cléfs ou encore de fermer la porte derrière soi en le...