Comment ouvrir une porte fermée à clé ou qui a une serrure bloquée?

Même en prenant toutes les précautions du monde, il peut arriver que l’on perde son trousseau de cléfs ou encore de fermer la porte derrière soi en les oubliant à l’intérieur. Paniqué, il peut nous arriver de vouloir rentrer entrer à tout prix et d’essayer d’ouvrir la porte fermée ou la serrure bloquée sans réfléchir et donc de l’abimer, ce qui ne fait qu’engendrer d’autres dépenses en raison des futures réparations qu’il y aaura à faire plus tard. Pourtant, il existe des astuces assez simples pour ouvrir une porte fermée sans clé!

Les situations à l’origine de ce type de désagrément

Il est certain que vous avez déjà, au moins une fois, eu à avoir un souci avec une serrure récalcitrante. Que ça soit dans des toilettes, dans votre appartement et même au bureau, cela peut arriver n’importe où. Une clé cassée, une porte fermée à clé, claquée ou bloquée, un barillet esquinté, une clé oubliée ou volée… autant de situations qui peuvent vous faire passer un mauvais quart d’heure.
Il peut même arriver un jour, que l’on claque la porte, qu’on oublie ses clés à l’intérieur ou encore qu’on ait à subir les conséquences de l’usure d’une serrure. On ne s’en rend pas compte, mais ce sont souvent ces petits évènements du quotidien qui finissent par devenir des situations très problématiques. Heureusement, il existe quelques techniques qui vous permettront de vous sortir de ce genre de situations désagréables en moins de deux.

Comment ouvrir une porte sans clé? Méthodes

Utiliser une épingle à cheveux

Aussi anodin que cela puisse paraître, une épingle à cheveux et un crochet vous seront utiles pour déverrouiller une porte fermée à clé ou un simple cadenas.
C’est simple, vous n’avez qu’à ouvrir l’épingle à 90° puis à la scinder en deux. À la suite de cela, vous devez faire entrer le crochet dans la serrure tout en effectuant une légère pression avec le pouce afin de le stabiliser.
Enfin, il ne restera plus qu’à insérer l’épingle dans le haut de la serrure et exercer de petits mouvements pour le remuer. Le tout en tordant le crochet dans le sens d’ouverture du verrou.

Crocheter la serrure avec une cléf allen et un trombone

Le crochetage de serrure est un peu plus complexe, mais rassurez-vous, ce n’est pas vraiment sorcier ! D’abord, introduisez le petit bout d’une clé Allen dans la partie inférieure du trou de la serrure. Effectuez une légère pression afin de faire tourner délicatement le verrou dans le sens de rotation de la clé ouvrant la porte. Sans relâcher la pression, utilisez un trombone tendu en forme de petit pendoir pour crocheter le verrou.
Vous avez ainsi le choix entre :

  • la technique « cheville après cheville » : il s’agit de la méthode la plus simple. Elle consiste à maintenir constante une légère pression sur la clé Allen pendant que vous insérez au fur et à mesure le trombone. Dès que le trombone touche une cheville, essayez de l’agripper sur le creux et de la hisser jusqu’à ce qu’elle se mette en place. Faites la même chose avec les autres chevilles jusqu’à l’ouverture de la porte.
  • frotter : insérez le trombone lentement dans la partie inférieure du trou de la serrure, puis ramenez-le vers vous en le faisant remonter. Tout en augmentant doucement la pression de la clé Allen, faites des mouvements circulaires jusqu’à ce que le verrou bouge. Dès que c’est fait, maintenez la pression et reprenez le mouvement jusqu’à l’ouverture de la porte.

Utiliser une carte plastifiée (bancaire, de fidélité, etc…)

Efficace essentiellement pour les serrures à ressort, cette méthode consiste à insérer une vieille carte de fidélité ou de crédit solide et plastifiée dans une porte verrouillée pour l’ouvrir.
Introduisez la carte entre le verrou et le cadre de la porte tout en l’immobilisant contre le cadre. Tordez ensuite la carte en arrière pour obliger le verrou à rebattre dans la porte afin de l’ouvrir.
Il est également possible d’enfoncer la carte entre le chambranle et la porte située au-dessus du verrou. Ensuite, vous devez la faire glisser rapidement vers le bas tout en l’inclinant légèrement vers le chambranle.

Utiliser un tournevis

La cible de cette technique est l’ensemble des portes qui se verrouillent en pressant sur un bouton au niveau de la poignée. Choisissez donc un tournevis fin pour lunette accompagné de la pointe d’un couteau très fin également ou d’un trombone préalablement déplié.
Insérez-le le plus loin que possible dans le petit trou qui se trouve au niveau de la poignée et tortillez-le jusqu’à ce qu’il entre dans une fente. Et voilà ; la porte devrait se déverrouiller.

Briser la serrure avec un marteau

L’utilisation du marteau vient en dernier recours en cas d’échec avec les méthodes précédentes.
L’idéal serait de laisser faire un serrurier ou les pompiers, mais en cas d’urgence, frappez plusieurs fois la serrure ou la poignée vers le bas jusqu’à ce que ça casse et se sépare de la porte.

Et dans le cas où la serrure se retrouve bloquée?

  • Tourner la clé dans les deux sens : une serrure peut s’ouvrir dans n’importe quel sens, il n’y a pas de normes universelles qui dictent le contraire. Même après avoir verrouillé la porte, tourner un peu plus la clé après sa position complètement verrouillée. À ce moment, faites-la tourner rapidement dans l’autre sens et adieu le bourrage.
  • Lubrifier le verrou : si vous voulez préserver l’état de votre serrure, il vous faudra débloquer la porte en douceur. Pour ça, utilisez un lubrifiant sans graisse comme la poudre de graphite, car contrairement à l’huile, elle ne va pas bloquer davantage votre serrure une fois séchée. Vaporisez simplement le lubrifiant dans la serrure, pas trop, juste ce qu’il faut. Si vous êtes coincé dans une pièce et ne disposez pas de lubrifiant, utilisez la pointe d’un crayon à papier en graphite pour frotter la clé.
  • Poussez ou tirez sur la porte pendant que vous tournez la clé : pour les vieilles portes, il est utile d’exercer une pression sur la porte pendant que vous tournez la clé.
    Orientez la pression vers toutes les directions possibles, car une porte cagneuse aligne le verrou avec un angle inadapté. Mettez-y autant de force que possible, mais veillez à ne pas perdre l’équilibre dès que la porte s’ouvrira.
Sujets liés qui pourraient vous intéresser :
Conseils pour diminuer l’humidité d’une salle de b... La salle de bain étant une pièce humide, elle constitue un environnement favorable à la multiplication de moisissures et autres champignons. En plus q...
Quelques conseils pour ne pas vous tromper dans le... Le parquet est un excellent choix pour embellir le sol de votre maison. A cet effet, il existe plusieurs types de parquets : le parquet massif, le par...
5 conseils et 5 erreurs à éviter lors d’un déménag... Outre le fait d’être une étape importante dans la vie qui symbolise un nouveau départ, le déménagement s’accompagne généralement de stress. Cela peut ...