tout savoir sur comment obtenir un crédit ficpCredit / prêt 

Obtenir un crédit pour FICP

Créé depuis 1989 dans le cadre de la loi Neiertz, le Fichier National des Incidents de Remboursement des Crédits Aux Particuliers (FICP) a pour objectif de recenser les incidents de paiement relatifs au remboursement de prêts à l’intention des particuliers.

Lorsque vous êtes fiché au FICP, cela veut dire que vous êtes insolvable et il est impossible d’obtenir un prêt, car aucun organisme de crédit ne veut prêter à quelqu’un qui n’est pas capable de rembourser. Heureusement, des recours existent pour vous permettre d’obtenir un crédit si vous êtes dans une telle situation. Comment ? C’est le moment de le découvrir.

Le rachat de crédit et le crédit hypothécaire

En tant que fiché au FICP, la loi vous autorise à demander un rachat de crédit. Il est beaucoup plus une alternative qui vous permet de mieux gérer vos prêts en cours. Votre banquier a tout intérêt à ce que vous bénéficiiez d’un rachat de crédit, car si vous avez moins de difficultés, vous serez à jour dans les mensualités de remboursement.

Le rachat de crédit est une opération qui permet à la banque ou à l’organisme de crédit qui vous a octroyé le prêt de regrouper tous vos prêts en cours en un seul. Le regroupement prend aussi en compte des paramètres comme :

  • La durée du prêt
  • Les mensualités
  • Les taux d’intérêt

En effet, en procédant de la sorte, vous ne faites désormais face qu’à un seul crédit, avec une seule échéance pour vos mensualités et surtout un seul taux d’intérêt. Plus question de payer 3 fois par mois pour 3 crédits différents.
Le montant des mensualités est aussi adapté à votre solvabilité et la durée de remboursement est rallongée.

Le crédit hypothécaire est un prêt accordé à un particulier sous la condition de mise en hypothèque d’un ou plusieurs biens immobiliers faisant partie du patrimoine de ce dernier. En d’autres termes, la banque prend en garantie le bien immobilier sous réserve de remboursement. Aussi, en cas de non-remboursement, la banque est en droit de saisir le bien et de le vendre pour compenser. Si ce type de prêt est ouvert à tous à condition d’être propriétaire, il est surtout utile dans le cas d’un rachat de crédit.

Demander un crédit à l’extérieur

Si la Banque de France vous a dans son collimateur et vous empêche d’avoir un prêt, vous avez encore le choix. Si on ne veut pas vous accorder un crédit dans l’espace européen, pourquoi ne pas envisager de se faire octroyer un prêt en dehors du territoire européen?
C’est une alternative vers laquelle de nombreuses personnes se tournent quand ils se retrouvent dos au mur. La plupart des organismes étrangers n’ont pas accès au FICP et de ce fait, ils n’ont aucune raison de vous refuser un prêt si vous remplissez toutes les conditions exigées.

De même, les crédits accordés par les organismes non européens proposent des taux d’intérêt bien plus abordables que ceux pratiqués en Europe. L’idéal, c’est d’emprunter à Saint-Pierre pour rembourser à Saint-Paul. Autrement dit, demandez un prêt à l’extérieur pour rembourser vos prêts auprès des organismes européens afin d’être retiré du FICP

Le micro crédit pour FICP

Lorsque vous êtes fiché au FICP, il est difficile d’obtenir un prêt auprès d’un organisme de prêt classique parce que vous avez un profil à risque. Heureusement, il existe des structures qui apportent une réponse au besoin de financement des personnes en interdit bancaire : le microcrédit.

Le microcrédit est un petit prêt dont le montant varie de quelques centaines à quelques milliers d’euros. C’est un financement qui apporte une solution rapide à la situation d’endettement qu’est le fichage au FICP.

Au nombre des organismes qui accordent des microcrédits aux personnes fichées FICP, on peut citer :

  • Les banques en ligne dont les conditions d’accès sont plus allégées.
  • L’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE), un groupement spécialisé dans les aides à l’entrepreneuriat.
  • La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) qui propose des aides moins ciblées comme le RSA.

 

Le crédit pour FICP est il identique si on est en CDD et CDI?

Être en interdit bancaire FICP est déjà une situation très délicate, car les banques vous considèrent comme ayant un profil à risque. Pour obtenir un prêt auprès des rares organismes qui accordent des crédits aux personnes fichées au FICP, il faut montrer un minimum de garanties.

Dans ces circonstances, être en contrat CDI peut jouer en votre faveur. C’est une garantie supplémentaire qui peut être un poids dans votre dossier de prêt. Être en CDD complique davantage les choses à condition de vous tourner vers les prêts sans justificatif. Mais là encore, seuls les microcrédits pourront vous être accordés.

Y a t il des courtiers spécialisés FICP?

Être répertorié au Fichier National des Incidents de Remboursement des Crédits Aux Particuliers (FICP) est une situation délicate qui met en lumière un endettement. C’est une condition qui rend les banques classiques très frileuses à vous accorder un nouveau prêt en raison des risques de non-remboursement.

Pourtant, certains organismes financiers se sont spécialisés dans les prêts aux personnes fichées au FICP. Protectimmo est un courtier qui négocie les rachats immobiliers comme les ventes en réméré au profit des personnes fichées FICP.

De même, l’ADIE propose des microcrédits et un accompagnement en faveur de l’entrepreneuriat des personnes ayant essuyé un refus bancaire.

Poursuivre la lecture :

Sujets relatifs :

Leave a Comment