Tout savoir sur les parquets flottants

Pour embellir l’intérieur de votre logement, vous avez décidé de faire changer les sols. Exit la vieille moquette défraichie ou le lino usé dont on ne reconnaît même plus la couleur. Place à la nouveauté et à la modernité ! Pour redonner du pep’s à votre intérieur, vous êtes bien tenté par le parquet, mais vous ne savez pas lequel choisir ? Le parquet contrecollé vous tente mais vous ne parvenez pas à vous décider ? Voici ses avantages. 

1/ Définition

Si le parquet massif se compose de bois à 100%,  trois couches composent le parquet contrecollé. Celle de parement, à la « surface », est en bois massif. Quant aux deux autres, elles sont faites d’un mélange de bois aggloméré et de résineux. Le plus souvent, le bois tendre se situera au niveau de la deuxième couche, et le contreplaqué au niveau de la troisième. Cet « agencement des bois » permet à l’ensemble de rester stable. 

2/ Résistance et dimensions

Le contrecollé ressemble au parquet massif. Il lui emprunte même sa robustesse. Il montre d’ailleurs une belle résistance aux écarts de température, ce qui peut être appréciable lors des changements de saison. 

Deux à trois fois moins chers qu’un parquet massif, il est disponible dans des longueurs parfois impressionnantes, pouvant aller jusqu’à 5 mètres. Ses largeurs séduiront ceux d’entre vous qui souhaitent agrandir, au moins visuellement, une pièce de leur habitation. 

3/ La facilité de pose

Le parquet flottant (autre nom du parquet contrecollé) se pose plus facilement que le parquet en bois massif. A clipser sur une sous-couche souple, il ne demande quasiment aucun effort, alors que le parquet massif se cloue ou se colle. Et rappelons que les trois couches de bois lui permettent d’offrir une stabilité supérieure à celle du bois massif. 

4/ Un prix plus accessible

Pour un m² de parquet flottant, vous aurez à débourser environ entre 15 et 120 euros. La fourchette étant large, ce type de parquet est accessible à plus de foyers que le parquet en bois massif. Ses tarifs à lui se situent en effet entre 39 et 200 euros le m². 

Le prix du parquet contrecollé dépend de plusieurs éléments : l’essence de bois qui le compose, sa qualité, sa largeur et sa longueur et bien évidemment la finition (lames blanchies, vieillies, etc).

Harmonisé à l’ensemble de votre pièce, votre parquet apportera une belle valeur ajoutée à votre décoration. En bois clair, il donnera de la lumière à votre pièce. Pensez à nous envoyer vos belles photos !