Nos conseils pour garder un air plus sain à la maison

Nous passons du temps et dépensons de l’argent à essayer de manger sainement et à faire attention à ce que nous mettons dans notre corps. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment la qualité de l’air intérieur de votre maison pouvait affecter la santé de votre famille ? Des facteurs comme les produits chimiques, la fumée, l’humidité et les moisissures contribuent tous à la mauvaise qualité de l’air et ont un impact sur la santé, il est donc logique de vraiment comprendre les causes et comment les traiter. Voici nos cinq conseils et astuces pour garder un air sain à la maison.

Attention aux fumées

Les feux ouverts, les poêles à bois et les bougies émettent des particules nocives à la fois dans votre maison et dans l’atmosphère, ce qui affecte vos voisins. Si vous décidez de jeter votre dévolu sur un poêle à bois, achetez uniquement un modèle efficace. N’utilisez que les combustibles les plus propres, comme le bois sec au lieu du bois humide, ou un combustible à faible teneur en fumée et en soufre au lieu du charbon.

De nombreux combustibles dits « sans fumée » contiennent du coke de pétrole. Installez des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone et aérez toute votre maison immédiatement si vous sentez une odeur de fumée lorsque vous utilisez votre appareil. Assurez-vous que votre appareil est entretenu régulièrement et que votre cheminée est ramonée deux fois par an. La meilleure façon de garder votre air intérieur propre, est d’utiliser un système de chauffage plus propre si vous le pouvez.

Surveillez l’humidité et ventilez votre maison

Avec de nombreux appareils maintenant, vous pouvez surveiller l’humidité d’une zone donnée et vous assurer qu’aucune moisissure n’y pousse. Idéalement, une humidité inférieure à 50 % aidera à prévenir l’accumulation de moisissure, qui se développe facilement dans les cuisines et les salles de bains. Une façon simple, rapide et gratuite d’améliorer la qualité de l’air d’une maison consiste simplement à garder les fenêtres ouvertes où et quand cela est possible, assurant ainsi une saine circulation de l’air.

Nettoyez régulièrement les surfaces et les murs des salles de bains et des cuisines ; ce sont les principales zones de formation de moisissure. Eliminez les moisissures en utilisant une méthode non toxique comme la vapeur. Si vos pièces sont au contraire trop sèches, installez un humidificateur d’air de maison vous permettra de maintenir un bon taux d’humidité. Il a un impact important sur la santé, un taux trop élevé, mais aussi trop faible peut être dangereux pour votre foyer.

Évitez les produits de nettoyage agressifs

De nombreux produits de nettoyage contiennent des solvants agressifs ou dégagent des odeurs. Optez pour la fabrication de vos propres nettoyants naturels, ou achetez des nettoyants 100% naturels. Les bougies parfumées et autres désodorisants libèrent des produits chimiques dans l’air et peuvent être particulièrement nocifs pour les enfants et autres groupes vulnérables.

Évitez d’utiliser des assainisseurs d’air ou optez pour des assainisseurs naturels comme les huiles essentielles dans un bol d’eau. Certaines plantes d’intérieur peuvent être efficaces pour éliminer les toxines en suspension dans l’air. Le fait d’en garder plusieurs dans votre maison peut vous aider à garder l’air propre et à fournir de l’oxygène supplémentaire.

Passez régulièrement l’aspirateur

De nombreuses toxines et allergènes s’accumulent dans la poussière et les tapis. Passez souvent l’aspirateur. Si vous avez un aspirateur muni d’un filtre HEPA, cela peut aider à prévenir la recirculation des toxines et des allergènes dans votre maison.

Les filtres HEPA sont connus pour filtrer plus de 99% de toutes les particules en suspension dans l’air ; ils sont donc très efficaces pour filtrer les toxines, la poussière et autres allergènes de l’air. Assurez-vous de nettoyer ou de remplacer régulièrement les filtres de votre aspirateur.
Nettoyez régulièrement les sols et ouvrez les fenêtres

Les balais à franges ramassent la poussière et les polluants que l’aspirateur et l’époussetage peuvent manquer ou laisser derrière eux. Assurez-vous d’utiliser un savon non toxique dans l’eau de votre seau. Des nettoyeurs vapeur sont également disponibles pour les sols durs. Ils constituent une excellente alternative à la serpillère, car ils utilisent des températures plus chaudes, ce qui peut aussi aider à tuer les bactéries et les allergènes sans avoir besoin de savon ou de nettoyant.

Le nettoyage a tendance à remuer beaucoup de poussière, de bactéries, de squames et d’autres toxines ou allergènes qui se sont installés dans votre maison, ce qui peut en fait aggraver la qualité de votre air intérieur. Lorsque vous nettoyez, ouvrez quelques fenêtres pour aider à éliminer ces particules.

Vous avez maintenant les principales clés pour garder un air sain à la maison, pour le bien être de votre foyer et de ses occupants. Si nous devions choisir un conseil à suivre quotidiennement, ce serait de ventiler autant que possible votre habitation.