Pourquoi utiliser un piège à phéromones ?

Pour lutter contre les insectes nuisibles aux cultures, différentes techniques peuvent être utilisées. Vous pouvez opter pour une lutte biologique ou pour une lutte chimique. La lutte chimique est efficace mais elle peut également nuire à la qualité de la denrée alimentaire concernée. La lutte biologique quant à elle ne fait pas intervenir de produit chimique généralement toxique, elle est donc respectueuse de l’environnement et de l’aliment. Le piège à phéromone fait partie de ces dispositifs utilisés pour se débarrasser d’insectes destructeurs de plantations de façon naturelle. Dans la suite de l’article, nous vous proposons davantage d’informations sur le choix d’un piège à phéromones pour mener votre bataille.

Le fonctionnement d’un piège à phéromones

Le principe de fonctionnement d’un piège à phéromones est basé sur le pouvoir d’attraction que ces substances chimiques naturelles exercent sur les espèces mâles. Ce type de piège utilise précisément les phéromones sexuelles femelles. Le dispositif est composé d’un mécanisme qui diffuse les phéromones et d’un piège proprement dit qui peut être un contenant chargé d’eau ou qui peut être recouvert de colle. Lorsque les phéromones sont répandues dans la nature, les insectes mâles de la même espèce attirés par cette odeur, se font capturer en tombant dans l’eau ou en adhérant à la surface collante. Il existe différents modèles de pièges. Achetez votre piège à phéromones sur ce lien.

Les avantages d’un piège à phéromones

Comme mentionné plus haut, avec un piège à phéromones, vous menez une lutte écologique. En empêchant l’accouplement des espèces, vous réduisez ainsi la production de nouveaux individus. Vos champs et sol sont donc préservés de toute intoxication chimique. Lors du choix de votre piège à phéromones, il est cependant important de vérifier que la législation en vigueur en termes d’utilisation de phéromones est respectée surtout lorsque vous envisagez une large utilisation, c’est-à-dire un piégeage de masse. D’autres techniques pouvant être associées aux pièges à phéromones.

Le mode d’emploi d’un piège à phéromones

Pour que le piège à phéromones joue correctement son rôle, il doit être adapté à l’espèce à combattre, il doit être installé peu avant la période de reproduction de celle-ci et en quantité adéquate selon l’étendue des cultures. Il peut être installé dans un jardin, un potager, un verger. Le dispositif fonctionne aussi bien en plein air que sous serre. Le piège est adapté pour préserver non seulement des cultures vivrières mais aussi des plantes ornementales. Un piège à phéromones ne se pose pas au hasard. Vous pourrez trouver des dispositions efficaces et adaptées selon le type de culture concerné.

Quelques précautions d’emploi

Il est important de considérer l’équilibre de la nature lorsque vous décidez d’empêcher la reproduction d’une espèce même si elle s’avère être nuisible. Certains insectes sont utiles pour la reproduction de bon nombre d’espèces végétales. D’autres insectes dans leur programmation naturelle se nourrissent d’insectes. L’utilisation de pièges à phéromones doit donc se faire de façon intelligente en tenant compte de l’interaction qui existe entre les différentes espèces animales et végétales. Il est aussi important de respecter le mode d’emploi du piège à phéromones et de mettre des gants lors de la manipulation.