10 astuces pour réussir sa prospection immobilière

La prospection immobilière peut être considérée comme l’un des meilleurs moyens pour obtenir un portefeuille de biens immobiliers à présenter et à vendre à de potentiels clients acheteurs. Comment cet outil peut-il être alors utilisé pour trouver des clients qui accepteront de mettre à disposition leur bien pour la vente ? Voici donc une liste de 10 astuces qui vous permettront de réussir votre prospection immobilière sur le terrain.

Établir une stratégie pour couvrir sa région

Lorsqu’on débute dans ce métier, il est impératif de se faire connaître d’abord dans sa région. Pour une bonne couverture de votre secteur, il est important d’établir un plan d’action. Pour cela, vous pouvez vous servir de la carte de votre région pour planifier votre prospection.

Cet article du portail maison-blanches.fr vous aidera à trouver le terrain parfait. Ainsi il suffira de cocher au fur et à mesure les zones déjà couvertes jusqu’à une couverture totale de la région. Une fois votre région couverte, vous pouvez ensuite passer à un autre secteur.

Faire du porte-à-porte

Il est vrai que la pratique du porte-à-porte est une technique de vente qui arrive à son déclin. En majorité, les commerciaux préfèrent des annonces en ligne, par mail et par internet. C’est donc une occasion de se différencier des autres. Lorsque vous faites du porte-à-porte, il est très courant de recevoir pour première réponse « NON ». Il est donc conseillé de savoir répondre aux objections, d’apprendre du client et enfin d’accepter ses échecs.

Prospecter par téléphone

C’est une pratique basée sur le même principe que le porte-à-porte, mais ici il s’agit d’une prospection par téléphone. Cela consiste à prendre contact avec de potentiels clients acquéreurs. Et ce même si on n’est pas toujours sûr que ceux que vous appelez ont un projet de vente ou d’achat.

Pour cela, il faudra établir une liste d’environ 5 questions et recueillir les réponses lors de vos appels. Pour rendre la chose encore plus intéressante, vous pouvez penser à proposer une étude personnalisée.

La pige immobilière

Contrairement aux deux précédentes astuces, ici vous disposez déjà d’information sur le terrain et vous connaissez le contact qui le met en vente. Dans ce cas, il faut s’appuyer sur l’annonce et étudier la localisation ainsi que le prix du terrain. Ensuite, il faudra vérifier que cela convient au client acquéreur.

Faire preuve d’expertise

Les clients désirent tout connaître sur l’évolution du marché, les conditions de vente et tout ce qui va avec. Vous êtes donc contraint de prouver que vous disposez assez d’informations concernant la ville, le quartier et les formalités obligatoires afin de donner au client les atouts ainsi que la valeur de son terrain.

Établir une base de données

Lorsque vous faites la prospection de terrain, vous disposez de plusieurs informations de tous genres. Une petite erreur de gestion pourrait vous faire perdre une opportunité de vente. Il est donc impératif de concevoir une base de données pour une meilleure gestion des informations. Cela vous permettra de conserver judicieusement les informations dont vous disposez et de faire un croisement entre l’offre et la demande.

Faire de la publicité

Lorsque le besoin se fait sentir, n’hésitez pas à faire poser des panneaux publicitaires ou divers supports de publicité dans les supermarchés et tout autre lieu stratégique. Cela favorise la publicité sur les biens à vendre et sur vous-même.

Utiliser les outils digitaux

À cette ère de développement numérique, faire des annonces sur internet et sur des réseaux sociaux est d’une grande utilité. Vous pouvez aussi concevoir un site web et plusieurs autres outils du marketing digital.

Rester toujours à l’écoute

Quel que soit le moyen de publicité que vous utilisez, il faut que vous soyez toujours joignable. Le client qui met son bien en vente ne vous contactera pas à plusieurs reprises. Si vous êtes injoignable, il contactera une autre agence. Être toujours joignable donne un plus à votre agence et met en confiance le client.

Faire parler de vous

Lorsque vous arrivez à satisfaire un client, vous pouvez lui demander de communiquer vos coordonnées à son entourage. Ensuite, faites en sorte que les prospects viennent à vous. Pour cela, il faudra organiser, par exemple, des événements tels que des apéros-conseils ou des journées portes ouvertes. De plus, il faut développer des stratégies marketing uniques pour accroître votre réputation.

Sujets liés qui pourraient vous intéresser :
Fonds d’investissement immobilier : on vous en dit... Se traduisant par un placement en commun qui doit servir à l’achat d’un bien immobilier, le fonds d’investissement immobilier intéresse de plus en plu...
Négocier ses frais d’agence immobilière S’il vous est déjà arrivé de faire appel aux services d’une agence immobilière, vous savez certainement déjà que les frais varient et peuvent être exo...
Qu’est-ce qu’un VRP ? Un VRP, acronyme de voyageur, représentant, placier, est un délégué commercial d’une ou plusieurs sociétés. Son principal rôle est de constituer la vi...
Quel investissement immobilier locatif choisir ? Bonne nouvelle ! L’état français a prolongé la loi Pinel pour une durée de 4 ans et la loi Censi-Bouvard pour une durée de 1 an. Ce qui est assez inté...
Immobilier et cryptomonnaies : un mariage d’... La popularité des cryptomonnaies est au beau fixe. Le Bitcoin, véritable porte-étendard des devises virtuelles, fait régulièrement les gros titres de ...
Vendre sa maison à un promoteur : dossier complet... Pour vendre un bien immobilier, que ce soit une maison, un entrepôt ou un terrain, les propriétaires ont généralement recours aux agences immobilières...
Qu’est-ce qu’une carte professionnelle de transact... Depuis la mise en place de la loi Hoguet, tout agent immobilier se doit d’être détendeur d’une carte professionnelle de transaction immobilière avant ...
Quel impact a un ascenseur sur le prix d’achat d’u... Une étude, réalisée en 2017 par le site MeilleurAgents, nous apprend que la valeur d’un appartement peut aller jusqu’à doubler sur le marché, selon sa...
Location meublée classique ou bail étudiant : fair... Vous êtes à la recherche d’une location meublée et vous n’arrivez pas à vous décider entre une location classique et un bail étudiant ? Avant toute ch...
Loi Pinel 2018 : tout sur la nouvelle réforme La loi Pinel est un dispositif fiscal destiné à réduire l’impôt lors de l’achat d’un bien immobilier neuf. Créée le 1er septembre 2014 par Sylvia Pine...