Prêt immobilier sans CDI

Les conditions d’accès à certains types de prêts sont bien plus exigeantes que d’autres et le prêt immobilier en fait partie. Au titre de celles-ci, il parait qu’être titulaire d’un contrat à durée indéterminée (CDI) serait un poids supplémentaire dans la balance pour l’obtention d’un prêt. Est-ce à dire que lorsqu’on est sous contrat à durée déterminée (CDD) , il est impossible de se voir accorder un crédit immobilier ? La réponse est non. Comment alors obtenir un prêt immobilier sans CDI? La réponse dans les lignes suivantes.

La clé, la pérennité des revenus (CDI)

Lorsqu’une banque ou un organisme financier décide d’accorder un crédit, c’est parce qu’elle a reçu les garanties qui la confortent que l’emprunteur est vraiment solvable. En d’autres termes, elle est sûre de pouvoir rentrer en possession de l’argent dans les termes convenus.

À ce propos, elle cherche les preuves qui montrent que l’emprunteur est dans une situation professionnelle qui garantit sa solvabilité, d’où l’exigence de la fourniture de plusieurs documents relatifs à ses revenus et à ses mouvements bancaires. Mais le plus important, c’est la pérennité des revenus.

Naturellement, une personne qui a une garantie de revenus sur une période relativement longue est plus crédible que celle qui ne l’est pas. C’est donc pour cette raison que les détenteurs d’un contrat à durée indéterminée ont une longueur d’avance sur ceux avec un contrat à durée déterminée.
La différence notoire, c’est la pérennité qui caractérise leur emploi. Heureusement, il existe un cadre légal qui permet à ces derniers de bénéficier d’un prêt.

Crédit immobilier et CDD : un cadre légal restreint

Si avec un CDD vous pouvez contracter un prêt immobilier, plusieurs conditions entourent cependant votre demande à savoir :

  • Au moins 18 mois de travail ininterrompu
  • Un secteur d’activité porteur

En effet, lorsqu’un prêt immobilier est accordé, il doit être remboursé sous forme de mensualités. Généralement, il est remboursable sur une durée minimale d’1 année. Ainsi, si vous êtes sous contrat à durée déterminée, il est important que celui-ci soit d’une durée d’au moins 18 mois. Généralement, ce sont les organismes de crédit à caractère non bancaires qui sont aussi flexibles. Ce délai doit être de 24 mois irréductibles si vous vous adressez à une banque.

De même, le critère de la durée est cumulatif avec celui de la nature de votre secteur d’activité. En effet, 18 mois de travail ininterrompu seulement ne suffisent pas. Il faut aussi que vous apportiez la preuve que vous travaillez dans un secteur d’avenir comme entre autres :

  • La restauration
  • L’informatique
  • La comptabilité

Certains secteurs comme l’industrie ne font cependant pas bonne presse auprès des banques.

Toutefois, l’inconvénient avec ce genre de crédit avec CDD, c’est que le crédit n’est pas de la même hauteur que si vous étiez sous CDI. Ce qui est d’autant plus normal, car un gros crédit vous demandera un temps de remboursement plus long.
Dans tous les cas, le crédit vous sera accordé en fonction de votre solvabilité. Ainsi, travailleur intérimaire ou travailleur par intermittence, vous savez désormais ce à quoi vous attendre!

Existe-t-il un crédit immobilier pour chômeur ?

Accorder un crédit à un chômeur revient à prêter de l’argent à une personne qui n’a pas potentiellement pas de quoi rembourser

Dit de cette façon, un crédit immobilier pour chômeur présente trop de risques, des risques que les banques et les organismes de prêt ne veulent généralement pas prendre.

C’est pour cette raison que les crédits immobiliers accordés aux chômeurs sont essentiellement des aides sociales. La Caisse d’Allocations Familiales dispose de plusieurs aides qui s’adaptent au profil de l’emprunteur.
Le Prêt d’Accession Sociale (PAS) est l’un des crédits immobiliers accordés pour l’acquisition de résidence principale. La CAF accorde aussi l’Aide Personnalisée au Logement (APL) sous certaines conditions.

Ils en parlent aussi sur le web :

Sujets liés qui pourraient vous intéresser :
Le rachat de crédit immobilier : une autre solutio... Les banques et les autres établissements financiers proposent actuellement différentes propositions pour faciliter la gestion des dettes contractées. ...
Vendre sa maison à un promoteur : dossier complet... Pour vendre un bien immobilier, que ce soit une maison, un entrepôt ou un terrain, les propriétaires ont généralement recours aux agences immobilières...
Banque en ligne : France VS Europe ComScore, entreprise américaine d’analyse publicitaire, a récemment réalisé une étude relative aux comportements des utilisateurs des services de banq...
Comprendre le concept du crédit sans relevé de com... Avant toute souscription, il faut prendre bien connaissance de toutes les modalités et des conditions du prêt et de l’offre. Le but est d’en trouver l...
Qu’est-ce qu’un VRP ? Un VRP, acronyme de voyageur, représentant, placier, est un délégué commercial d’une ou plusieurs sociétés. Son principal rôle est de constituer la vi...
Qu’est-ce qu’une carte professionnelle de transact... Depuis la mise en place de la loi Hoguet, tout agent immobilier se doit d’être détendeur d’une carte professionnelle de transaction immobilière avant ...
Quel impact a un ascenseur sur le prix d’achat d’u... Une étude, réalisée en 2017 par le site MeilleurAgents, nous apprend que la valeur d’un appartement peut aller jusqu’à doubler sur le marché, selon sa...
12 erreurs à éviter lors de la souscription à une ... Sécuriser ses placements assurance vie afin d’obtenir des contrats en règle et épargner en toute tranquillité est l’idéal pour tout souscripteur. Les ...
10 astuces pour réussir sa prospection immobilière... La prospection immobilière peut être considérée comme l’un des meilleurs moyens pour obtenir un portefeuille de biens immobiliers à présenter et à ven...
Location meublée classique ou bail étudiant : fair... Vous êtes à la recherche d’une location meublée et vous n’arrivez pas à vous décider entre une location classique et un bail étudiant ? Avant toute ch...