Tout savoir sur la retraiteLegislation 

Tout savoir sur la retraite

Toute personne qui entame une carrière sait qu’inexorablement qu’à la fin, elle est appelée à aller à la retraite. C’est une période importante de la vie qui permet d’assurer la pérennité de revenus. Cependant, les éléments qui entrent en ligne de compte sont bien plus complexes qu’il n’y parait à savoir les différents types de retraite ainsi que les modalités de départ à la retraite.

La retraite par capitalisation et la retraite par répartition

Peu de gens savent qu’il existe plusieurs types de retraite : la retraite par capitalisation et la retraite par répartition. La première retraite permet d’épargner afin de constituer un capital qui pourra être placé et subira donc de fait, les effets des variations des marchés financiers telles que l’inflation. Pour garantir la sûreté de l’opération, un intermédiaire de fonds de pension se charge des placements.

Quant à la retraite par répartition, c’est celle à laquelle sont astreints tous les futurs retraités. Elle prend en compte toutes les catégories socioprofessionnelles. Composée de la retraite de base et de plusieurs retraites complémentaires, la retraite par répartition est assujettie à des taux fixés par la loi. Dans ce cas-ci, ce sont les administrateurs des caisses de retraite qui s’en occupent. La carrière du retraité détermine la caisse qui s’occupe de ses cotisations.

Les différentes caisses de retraite

En plus des deux caisses de base, on recense plusieurs caisses complémentaires à savoir :

  • la CNAV retraite ;
  • l’AGIRC-ARRCO ;
  • la Retraite additionnelle de la Fonction Publique ;
  • l’Ircantec retraite des non titulaires de la fonction publique ;
  • la retraite militaire
  • la Retraite Sociale des Indépendants (artisans et commerçants ;
  • la Caisse Interprofessionnelle de prévoyance et Assurance Vieillesse;
  • la retraite chapeau

Quel que soit le type de retraite, les conditions de départ à la retraite sont les mêmes pour tout le monde.

Les conditions de départ à la retraite

Le départ à la retraite est conditionné par plusieurs éléments à savoir  l’âge légal de départ à la retraite, le taux pour un départ à la retraite.

En France, l’âge légal de départ à la retraite est calculé en fonction de la date de naissance. À ce sujet, retenez ce qui suit :

  • Les personnes nées avant juillet 1951 peuvent partir à la retraite à 60 ans.
  • Les personnes nées entre juillet et décembre 1951 peuvent partir à la retraite à 60 ans et 4 mois.
  • Les personnes nées en 1952 peuvent partir à la retraite à 60 ans et 9 mois.
  • Les personnes nées en 1953 peuvent partir à la retraite à 61 ans et 2 mois.
  • Les personnes nées en 1954 peuvent partir à la retraite à 61 ans et 7 mois.
  • Les personnes nées en 1955 et après peuvent partir à la retraite à 62 ans.

Il est possible de déroger au départ à la retraite soit par anticipation, soit par prorogation. En d’autres termes, vous pouvez décider de partir à la retraite avant l’âge légal comme vous pouvez décider de continuer à travailler bien qu’ayant atteint cet âge.

Les deux dernières catégories de personnes peuvent partir à la retraite avant l’âge légal à condition d’avoir effectué une longue carrière, d’être handicapé ou d’avoir une carrière pénible.

Chaque prétendant à la retraite est habileté à fixer la date de départ à la retraite et celle-ci doit être fixée le 1er jour du mois. Mais ce choix n’est pas sans conséquence. Un départ anticipé induit une décote retraite, alors qu’un départ post âge légal induit une surcote retraite.

Sujets relatifs :

Leave a Comment