rachat d'un creédit par la banqueCredit / prêt 

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Avec le grossissement du problème de surendettement des emprunteurs, une parade a été trouvé pour permettre aux personnes ayant contracté plusieurs prêts et se retrouvant en difficulté de remboursement de bénéficier d’un rachat de crédit. Le terme en lui-même n’évoque pas grand-chose, cependant, il cache une opération très intéressante aussi bien pour les banques que pour l’emprunteur.

Le regroupement de prêts, un seul prêt au final

C’est seulement en 2000 que la France adopta le rachat de crédit encore appelé regroupement de crédit, alors même que l’opération fut créée depuis plus d’une vingtaine d’années par les Anglo-Saxons. Il s’agit en réalité d’une mesure d’allègement ou de restructuration qui vise une meilleure gestion du taux d’endettement d’un foyer.

En effet, il peut arriver que dans un ménage, plusieurs prêts soient en cours et que la situation soit telle que les mensualités s’ajoutent aux charges fixes, provoquant un déséquilibre des revenus dudit ménage. Pour être pris en compte, le déséquilibre doit être à hauteur de 35% des revenus fixes.

Ainsi, le rachat de crédit vise à ramener le taux d’endettement du ménage sous la barre des 35%. Pour ce faire, il est procédé à un rachat de tous les crédits en cours en un seul et même prêt dont les modalités sont aussi complètement revues.

Les modalités du rachat de crédit

Le nouveau prêt est assorti d’une mensualité permettant au ménage de s’acquitter honorablement sans se sentir essoufflé. Tous vos crédits sont rachetés par votre banque qui devient de ce fait votre seul et unique créancier. Ainsi, vous n’aurez plus à faire face :

  • Au paiement de plusieurs mensualités;
  • À plusieurs échéances
  • À plusieurs taux d’intérêt
  • À plusieurs créanciers

Le ménage se retrouve avec une seule mensualité qui permet de payer toutes les dettes avec un taux fixe bien plus avantageux. Avec la révision des mensualités, va bien entendu le rallongement de la durée du prêt.

Il peut aussi arriver qu’un rachat de crédit soit effectué même quand le taux d’endettement est en dessous des 35% des revenus fixes. Dans ces cas, c’est uniquement les taux d’intérêt qui sont renégociés. Le délai de remboursement, lui, ne subit aucune rallonge.

Par ailleurs, en aucun cas le rachat de crédit n’efface la dette. Son unique but est d’alléger le poids de l’endettement et d’améliorer la solvabilité du ménage.

Malheureusement, tous les prêts ne sont pas pris en compte par le rachat de crédit. Sont concernés :

  • les prêts à la consommation ;
  • les prêts immobiliers ;
  • les prêts revolving
  • les dettes fiscales comme la taxe d’habitation, l’impôt sur le revenu ou encore le droit de dotation.

À ce titre, il existe à ce titre 4 types de rachats de crédit :

  • Le rachat de crédit professionnel
  • Le rachat de crédit par achat vente à réméré
  • Le rachat de crédits à la consommation
  • Le rachat immobilier de crédits immobiliers et de crédits à la consommation

L’autre intérêt du rachat de crédit, c’est qu’il permet à certaines personnes d’obtenir un crédit : il s’agit par exemple des séniors dont la pérennité du revenu est remise en cause et les personnes inscrites au Fichier National des Incidents de Remboursement des Crédits Aux Particuliers (FICP) à faible solvabilité.

Sujets relatifs :

Leave a Comment