Immobilier 

Vente d’un appartement ancien : quelles étapes ?

Vous avez hérité dans la région parisienne et vous souhaitez le vendre pour vous en offrir un nouveau dans une autre ville, ou en campagne ? Découvrez ici toutes les démarches, avec un focus sur les diagnostics immobiliers à mener, pour vendre votre appartement sans encombre.

La vente d’un appartement ancien : les démarches préliminaires

On ne peut vendre un appartement comme on vend un bien quelconque. Plusieurs étapes importantes sont à remplir pour que la vente se déroule au mieux. Mais quelles sont ces étapes ?
Dans un premier temps, vous devez faire un état des lieux. Cette démarche consiste à faire le point de tout ce qui nécessite une amélioration dans votre appartement pour mieux le vendre. Dans ce cadre, vous pourrez par exemple envisager de changer votre salle de bain pour la rendre plus attrayante. Si vous ne faites pas les travaux, préparez des devis estimant le montant des réparations ou de la rénovation, car vos acheteurs potentiels ne manqueront pas de vous les demander.
Ensuite, vous devez procéder à une dépersonnalisation de votre appartement et à son rajeunissemen t. C’est à cette étape que vous ferez toutes les transformations que vous avez relevées dans l’état des lieux ou enlèverez les éléments qui ne permettent pas aux visiteurs de se projeter.
Enfin, faites appel à une agence spécialisée dans la vente et l’achat des appartements. Vendre sans intermédiaire le bien est possible, mais cela oblige de la disponibilité, de l’amabilité avec les différents acheteurs potentiels et beaucoup de temps. L’agent immobilier est là pour ça!
Vous devrez aussi procéder à la constitution du dossier du diagnostic technique obligatoire.

Constitution du dossier de diagnostic obligatoire

Le DDT (Dossier de Diagnostic Technique) est un ensemble un rapport d’expertise que fournit le vendeur à l’acheteur et lié aux diagnostics immobiliers obligatoires à réaliser. Ces documents renseignent sur les caractéristiques de l’appartement et sont adressés à l’acheteur au moment de la promesse de vente ou lors de la signature du compromis de vente. De quoi est constitué ce dossier de diagnostic technique immobilier à Paris ?
Pour la constitution du dossier de diagnostic obligatoire, il vous faut d’abord, un diagnostic de performance énergétique. Ce document technique permet d’évaluer l’énergie que consomme l’appartement. Les points évalués sont entre autres l’isolation, la climatisation, le chauffage, l’eau chaude, etc.
Ensuite, vous devez faire un diagnostic termites de votre appartement. Ce document indique au futur propriétaire la présence ou non d’insectes dans votre appartement.
Soulignons que les termites peuvent représenter de réels risques pour la durabilité des biens immobiliers.
Enfin, il est important de réaliser un diagnostic d’état des servitudes « risques » et d’informatique sur les sols (ESRIS, appelé anciennement ERNMT. Ce document sert à renseigner l’acheteur sur les risques naturels auxquels il s’expose en achetant votre appartement.
Ici, les paramètres considérés sont entre autres : la sismicité, les inondations, la proximité avec les usines, etc…

Le saviez-vous ?

En sus des documents cités précédemment, il vous faut également :

  • Un diagnostic des installations électriques et de gaz  ;
  • Un diagnostic relatif à la présence d’amiante notamment pour les appartements construits avant 1997 ;
  • Un métrage de superficie.

Sujets relatifs :

Leave a Comment